[Heisei#5] La danse du dragon d’or au Senso-ji d’Asakusa

Kinryu no mai

Tous les 18 mars et 18 octobre, Kinryu no mai anime le Senso-ji d’Asakusa à Tokyo. Le dragon d’or, porté par 8 danseurs, parcourt les alentours du plus vieux temple de la capitale en passant aussi sous la porte Kaminarimon, l’impressionnante enceinte extérieure du sanctuaire et l’un des 100 paysages de l’ère Heisei. La cérémonie continue jusqu’aux bâtiments principaux, accompagnée par des Geishas au shamisen et à la flûte japonaise…

Le chiffre 8 est incontournable dans le bouddhisme japonais. Le dragon, qui se matérialise deux fois par an au Senso-ji d’Asakusa, en est une preuve vivante. Long de 18 mètres, porté par 8 danseurs, il pèse 88 kg et est recouvert de 8888 écailles précisément. Il apparaît tous les 18 mars depuis 1958, pour commémorer Jigen-en, l’événement fondateur du premier temple de Tokyo. Ce jour-là, en 628, deux pêcheurs découvrent une statuette du Bodhisattva Kannon dans la Sumida.

Le dragon d’or, Kinryu no Mai, apparaît aussi à Tokyo tous les 18 octobre pour Kiku Kuyo-e, la cérémonie des chrysanthèmes. A l’occasion de ces deux dates, le dragon s’élance plusieurs fois par jour du temple Denpoin, parcourt Nakasime Street (la rue des marchands de souvenirs) puis se dirige vers le Senso-ji en traversant ses enceintes successives. La danse a lieu trois fois au pied de la pagode, à 11h, 14h et 15h. Tout au long de son parcours, le dragon suit et protège une fleur de lotus portée par un autre danseur, qui symbolise le Bodhisattva Kannon.

Kinryu no mai

Kinryu no Mai

Kinryu no Mai

Kinryu no mai Kinryu no Mai

Kinryu no mai

La cérémonie Kinryu no Mai (金龍の舞) est rythmée par une forme traditionnelle de musique japonaise, le Hayashi, jouée par plusieurs Geishas. Avec flûtes et shamisens, celles-ci suivent le dragon d’or, installées dans un chariot et tractée par plusieurs porteurs. Elles sont précédées d’enfants du Senso-ji portant des branches de pins.

Kinryu no mai

Kinryu no mai Kinryu no Mai

Kinryu no Mai

Ne pas hésiter à toucher la tête du dragon, comme le font les Japonais : cela porte bonheur !

Comment s’y rendre ?

La station de métro la plus proche du Senso-ji, le plus ancien temple de Tokyo et où a lieu Kinryu no Mai, est la Asakusa station qui se trouve sur la Asakusa line (A18), la Ginza line (G19) et la Tobu Skytree line (TS-01). Depuis la station, la première enceinte du temple est à quelques minutes de marche. Puis la Nakasime Street permet de rejoindre le cœur du temple. La Tsukuba Express Asakusa station, sur la ligne du même nom, est également à deux pas.

Pour en voir plus

Japons Pratique donne quelques infos sur le Senso-ji et Kaminarimon, la grande porte extérieure du temple. Et le Gaijin au Japon décrit un autre festival célèbre qui a lieu au temple : le Sanja Matsuri, quand les yakuzas sont de sortie.

AsakusaAsakusaAsakusaAsakusa

Une pensée sur “[Heisei#5] La danse du dragon d’or au Senso-ji d’Asakusa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *