Iya

Une vallée de végétation à laquelle restent parfois accrochés les nuages. Ce paysage de montagne presque imaginaire se trouve dans le Shikoku. Plus précisément dans la vallée d’Iya. Il offre une vue inégalable d’un Japon sauvage et inaccessible. A l’ouest de la préfecture de Tokushima, cette vallée et sa rivière du même nom serpentent et se découvrent sur quelques dizaines de kilomètres. Un secteur qui se découvre donc mieux en voiture, et permet d’essayer la location au Japon.

L’ouest de la préfecture de Tokushima est aussi mystérieux qu’il en a l’air. La vallée d’Iya, ainsi que sa voisine Oboke, sont remplies de mystères et de légendes qui ajoutent au charme des lieux. La traversée de la longue route 32 est déjà une expérience unique tant elle se situe à flanc de montagne et offre une vue vertigineuse sur le tracé de l’eau bordé de forêts denses et bien vertes.

Iya Iya

Iya
À un moment précis (point d’arrêt photo disponible) elle forme une courbe, qui ressemble au caractère « hi » (ひ) de l’alphabet japonais hiragana, lui donnant ainsi son surnom de « Hi-no-Ji Valley ». Ce virage naturel impressionnant mérite qu’on s’y arrête, le temps de perdre son regard dans le gris bleuté de la roche et le vert des arbres, depuis les 200 m d’altitude. À découvrir aussi dans la vallée d’Iya, les ponts suspendus que sont le Iya Kazurabashi et le Oku-Iya Kazurabashi (ce dernier étant en fait un double pont).

Iya
Le pont de lianes Iya Kazurabashi.

Iya

Iya Iya

Iya

Iya

De ces structures, auparavant près d’une dizaine et uniquement végétales à l’origine, seuls ces ponts-là ont survécu. Leur histoire est mêlée aux légendes de la vallée. Ils auraient servi aux soldats défaits du clan Taira après la guerre de Gempei, (fin de la période Heian, 1185) qui a vu la victoire du clan Minamoto, lequel sera alors à la tête du shogunat suivant, pendant l’ère de Kamakura.

Alors qu’ils avaient quasiment tous disparus, une première reconstruction a eu lieu en 1928. Aujourd’hui les trois ponts sont reconstruits tous les trois ans. Mêlés aux lianes, des câbles métalliques solidifient la structure. La traversée est tout de même un peu hasardeuse, avec ses espaces entre chaque planche. Le Iya Kazubarashi fait 45 mètres de long pour deux mètres de large et se tient à 14 mètres au dessus de la rivière.

Iya

Iya

Iya

Une autre attraction incontournable de la vallée est une sorte de Manneken pis, qui nargue le visiteur avec ses orteils quasiment dans le vide, en bord de falaise. Cette statue, qui n’a en fait rien à voir avec son cousin belge a été réalisé et positionné à cet endroit précis, avec vue plongeante, où les jeunes garçons de la vallée s’amusaient à venir prouver leur courage dans la même position.

Iya

Iya Iya

Pour bien apprécier le séjour dans la vallée d’Iya, en plus d’avoir loué une voiture, une nuit sur place est à envisager. Parmi eux, se trouve l’Hôtel Iya Onsen (à partir de 16470 yen la nuit avec dîner et petit déjeuner inclus, par personne) dans lequel nous avons eu la chance de passer une nuit avec vue privilégiée sur la vallée, pour rédiger l’article.

Iya hotel
L’Hôtel Iya Onsen.

Iya

Iya
Iya hotel

Iya Iya

Iya

La nuitée à l’Iya onsen hôtel inclut dîner et petit déjeuner. Des menus typiquement japonais, qui comprenaient, dans notre cas, du poisson ayu cuisiné à l’agrume local sudachi, une fondue de miso épicé, un « hot pot » Chanko (le repas des sumos) avec du poulet awa-odori, du nom de la célèbre danse de la préfecture de Tokushima.

Iya

Iya hotel Iya
Iya hotel Iya hotel

Mais la cerise sur le gâteau de l’Hôtel Iya Onsen reste son bain extérieur, tout en bas de la vallée d’Iya, quasiment dans le lit de la rivière du même nom, auquel on accède par un funiculaire dédié, en 5 minutes de descente (accessible sans être client de l’hôtel pour 1700 yen).

Enfin, l’eau du onsen est un peu plus tiède que dans d’autres hébergements traditionnels : elle est à la température à laquelle elle sort, sans être réchauffée. Plutôt blanchâtre, comme de nombreuses autres eaux de sources chaudes, elle est réputée pour ses vertus thérapeutiques, et notamment pour ses bienfaits du côté de la peau. Pour un effet optimal, il est conseillé de rester immergé au moins 30 minutes !

Iya

Iya

Iya hotel Iya hotel

Iya Valley

Iya

Comment s’y rendre ?

La vallée est accessible en transport public jusqu’aux stations Oboke et Awa-Ikeda. La partie Ouest de la vallée (Nishi Iya) est desservie par des bus locaux mais la partie Est (Oku Iya) ne l’est quasiment pas. Louer une voiture est donc fortement recommandé pour apprécier la beauté du paysage le long de la route 32.

Des agences de location de voitures sont présentes aux stations Oboke et Awa-Ikeda. Depuis Tokushima à l’est, il faut bien compter deux heures de voitures pour arriver jusqu’à la vallée et la traverser.

Iya vallée - ShikokuIya vallée - ShikokuIya vallée - ShikokuIya vallée - ShikokuIya vallée - ShikokuIya vallée - ShikokuIya vallée - ShikokuIya vallée - ShikokuIya vallée - ShikokuIya vallée - ShikokuIya vallée - ShikokuIya vallée - Shikoku

Laisser un commentaire